Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Informez vous | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Coudoux

Menu principal

AccueilDécouvrir Coudoux > Histoire et patrimoinePré-histoire de Coudoux

Pré-histoire de Coudoux

 

Commune depuis 1950 , Coudoux est un site très ancien.

Les sites du Malvallat, de Vautubière, de St Michel, le Chemin du Poissonnier, nous font pressentir l’occupation de Coudoux, dés la plus haute Antiquité, successivement par les Ligures, les Grecs, les Salyens, les Romains. C’est ce que nous ont révélé les découvertes faites à différentes époques.

Découverte des Cippes du Malvallat


(extrait de la revue archéologique de la Narbonnaise), 
 « Le Malvallat » sert de déversoir occasionnel au Canal de Marseille. En 1971, une opération d’urgence a exigé un déversement massif et brutal, lequel a profondément affouillé le lit du Malvallat. Après décrue, il est apparu des pierres dont une au moins portait des caractères grecs ». …... 
L’information monte jusqu’à Paris et intéresse fort le professeur Lejeune du Collége de France qui prend rendez vous avec M. Emile Mariotti et arrive à Coudoux avec toute son équipe. Ils se rendent sur les lieux …. Les pierres ont disparu ! Ils repartent bredouilles ! ….. 
« C’est une rare découverte de tombes protohistoriques à la façon des grecs et des romains » écrit M. Michel Bats à ce sujet dans le catalogue de l’exposition « Voyage en Massalie » organisée à la Vieille Charité en 1990


Un chemin Saunier


Au sud de la commune, le Chemin des Pauvres Filles et le Chemin du Poissonnier suivent en gros l’itinéraire qu’empruntaient les saliens qui faisaient le commerce du sel entre la région des étangs de Berre et de Vaine et l’intérieur du pays vers Coudoux via Eguilles, St Cannat…



Le site de Saint Michel


Ricart et Arnaud d’Agnel dans « les Antiquités de la basse vallée de l’Arc » signalent la présence de vestiges se rapportant à l’occupation romaine « d’abondants vestiges antiques jonchent, sur un hectare environ, le sol d’un verger d’oliviers. Nous y avons rencontré des pierres taillées, un assez gros fragment de vase en verre épais, tessons de poterie campanienne, samienne sans dessins, quant à l’autel que l’on suppose à Apollon et à la longue épitaphe de basse époque mentionnés par Peiresc, ils ne s’y trouvent plus. »



Le site de Vautubière


L’histoire de Coudoux est intimement liée à l’histoire de l’amandier, de la vigne et de l’olivier.

Des restes d’huileries, de dépendances agricoles, retrouvées dans les fouilles archéologiques à Vautubière, datent du 1er siècle après J.C..



Recherche

Informez vous

Abonnez vous
Action
 
 

Découvrir Coudoux